In VOYAGES

Rome, ville éternelle

Argh, Rome et moi c’est une histoire de cœur. J’ai été tellement ravie de faire découvrir un petit bout de ma vie à mes proches. Sept années plus tard, me voilà de retour dans la ville éternelle aux mille merveilles.

A l’occasion de ce nouveau week-end dans la ville, j’ai concocté le TOP 10 de mes lieux et activités préférés à faire. Évidemment, ça n’est que mon avis et n’entache en rien l’intérêt du reste.

Mon TOP 10 à Rome :

1–

S’autoriser une balade au coucher du soleil au Giardino degli Aranci

Le lieu pour moi le plus romantique de la ville. Le jardin se trouve sur les hauteurs du mont Aventin, on peut y accéder par un chemin pavé le long du Tibre ou bien par le Circo Massimo. Le jardin des oranges porte bien son nom car au printemps, il est embaumé par l’odeur des orangers et citroniers en fleurs.

2–

Faire son curieux en regardant par la serrure dell’Ambasciata del Sovrano Militare Ordine di Malta

Au début, il n’y avait pas un chat devant les portes fermées de cette ambassade, j’avais découvert ce lieu un peu au hasard. Maintenant, il est dans tous les guides touristiques et il vous faudra même faire la queue… ce qui n’enlève rien au caractère magique de l’expérience.

3–

Aller boire un Aperol® Spritz et manger des pâtes dans le quartier Trastevere

Il n’y a rien de plus paisible à Rome que de se promener dans le quartier de Trastevere. Ici, vous ne trouverez que de petites ruelles et de petites échoppes. De jolies terrasses vous tendent les bras pour boire un Spritz ou pour manger un plat de pâtes typique.

4–

Manger une glace artisanale autour della Piazza Navona

On rejoint la place Navona, une des plus longues de Rome, par des tas de petites ruelles. Il est plus que facile que de tomber sur un glacier. Les environs bourdonnent de stands à gelati. Vous trouverez tout un tas de parfums aussi bon les uns que les autres, du tiramisù au basilic en passant par des sorbets plein-fruit. Les glaces ont une autre saveur en Italie qu’on ne retrouve pas en France, peut-être aussi le goût des vacances…

5–

Émerveiller sous la coupole de la basilique Saint-Pierre

Rien de plus facile que de se rendre à la Basilique. Certes l’attente est parfois longue mais l’entrée est gratuite ! Le lieu émerveille à la première visite, dorures, peintures, vitraux, mosaïques… tout est présent à foison. Monter à la coupole est le petit plus pour voir la place de haut. Pour les curieux, il existe un escalier le long d’un des piliers centraux menant sous la basilique et où reposent les sépultures des papes.

6–

Se balader autour du Teatro di Marcello, Bocca della Verità et Piazza Mattei

Cette partie du centre-ville est pour moi le plus représentatif de Rome (hormis le Colisée). En se baladant en pleine rue et on peut apercevoir des vestiges romains intactes et complètement intégrés dans la ville, comme le théatre de Marcello par exemple. La ville regorge de trésors à contempler en flânant dans les rues. La Bocca della Verità attire la foule et le temple d’Hercules force l’admiration. La petite place Mattei avec sa fontaine aux tortues est peut-être la plus charmante de Rome.

7–

Prendre un déjeuner typiquement italien : ristretto, biscotti, croissant fourré

La cuisine italienne a peut-être plus de secrets pour vous mais avez-vous déjà fait un petit déjeuner 100% italien ? Même si nous, les français, sommes les champions de la viennoiserie, les italiens ne sont pas en reste. Pour vous préparez un petit déjeuner typique, il suffit de vous rendre dans une Pasticceria et achetez soit des gâteaux secs biscotti aux amandes ou aux fruits ou bien leurs croissants fourrés généralement avec de la crème, du chocolat ou de la confiture. Avec ceci, prenez un ristretto et vous voilà un parfait italien !

8–

Se perdre dans les méandres des Musei Vaticani pour apercevoir la Chapelle Sixtine

Visiter les Musei Vaticani c’est comme prendre un cours d’histoire de l’art sur une journée. Cet ensemble de musées est gigantesque, mieux vaut prévoir à minima une demi-journée. Il y en a pour tous les goûts. C’est certes le seul accès du public au territoire du Vatican mais surtout ils renferment la célébrissime chapelle Sixtine où Michel-Ange y peint ses œuvres les plus connues.
Pour ceux dont l’art ne passionne pas mais veulent tout même voir les chef-œuvres de la chapelle, il n’existe malheureusement pas d’entrée uniquement pour celle-ci à ce jour…

9–

S’arrêter pour admirer la Pizza della Rotonda et il Pantheon

La Piazza della Rotonda où se trouve le Panthéon est à mon sens celle qui révèle le plus l’esprit de Rome. Sur cette place, le temps s’arrête. Il suffit de prendre une photo en noir et blanc (comme je l’ai fait) pour se demander « à quelle époque a-t-elle été prise ? ». La Dolce Vita

10–

Goûter les supplì, spécialité romaine

J’ai bien l’impression qu’ils ne sont pas facile à trouver mais si vous tombez dessus, n’hésitez pas à goûter cette spécialité romaine. Lors de mon dernier week-end, je n’ai pas réussi à en trouver…
Les suppli sont constitués d’une boule de riz à la tomate avec au centre de la mozzarrella, le tout fris. Ils sont dégustés comme apéritif ou snack.

Je ferais l’impasse sur la Fontaine de Trevi où quelques 3000€ sont jetés chaque jour ou bien le Colisée intérieurement défiguré qui restent des lieux à voir mais à mon sens avec moins d’âme.

Share Tweet Pin It +1

You may also like

Bruxelles, Belgique

Posted on 4 juin 2019

Amsterdam, Pays-Bas

Posted on 22 avril 2019

Dublin, Irlande

Posted on 8 avril 2019

Previous PostAtelier terrarium
Next PostSiméon le pigeon débarque sur Instagram !

No Comments

Leave a Reply