In VOYAGES

Dublin, Irlande

Début avril, nous avons eu la chance de passer 3 jours à Dublin chez des amis.
Nous avions peur de la météo triste du « noooord » mais Dublin nous a accueilli avec un temps, certes froid, mais radieux.

Bien qu’austère d’apparence, cette ville a une âme.

J’ai vécu Dublin comme une ville à deux visages : Dublin superficielle, assez froide et austère et Dublin de l’intérieur, que l’on apprend à connaitre dans les pubs : festive et chaleureuse.

Concernant la gastronomie, je ne sais pas si il y a de quoi écrire un article là-dessus. À mon avis, il n’y existe pas de gastronomie à proprement parlé. On mange généralement sur le pouce, du fish&chips, tourte au bœuf sauce Guinness ou bien du pain à l’ail et fromage. Tout ça n’est pas très léger puisque le tout est généralement accompagné de litres de bière ou cidre pression.

J’avais (il faut dire) un vrai apriori sur les pubs, je pensais y trouver tout ce que je déteste : des hommes à moitié saouls titubant entre les tables. Mea culpa, je me suis plantée sur toute la ligne. C’est un lieu de partage où même les femmes d’un certain âge viennent prendre un verre.

Sláinte ! [slawn-che]

Il y a des musiciens souriant qui jouent presque toute la journée, on y entre en plein milieu d’après-midi et quand on en ressort il fait déjà nuit. L’ambiance est unique dans son ressenti. On y entre part une petite porte et on cherche une table dans les méandres des couloirs et petits alcôves interminables et bon courage pour retrouver la sortie !


Nos amis nous on fait vivre ce weekend tels des irlandais, brunch–balade–pub ainsi dire tous les jours. Nous n’avons pas vraiment vu cette ville à travers l’œil du touriste même si nous avons visité le campus du Trinity College et la distillerie Teeling.

Ce n’est peut-être pas la ville dans laquelle je me verrais vivre mais c’est certainement une des seules villes où l’on sent la sincérité des gens flottée dans l’air. C’est une ville vraie (et je dis pas ça car une de nos amis est irlandaise).

Un de nos amis travaillant à Trinity College, nous avons eu la chance d’entrer gratuitement dans la librairie pour voir le livre de Kale.


Visite de la distillerie de whiskey Teeling.

Share Tweet Pin It +1

You may also like

London Town

Posted on 14 février 2016

Bûche citron-meringué

Posted on 25 décembre 2017

Rome, ville éternelle

Posted on 9 septembre 2019

Previous PostLes bugnes de ma Maman
Next PostMermaid Madeleines